Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ziguinchor : les deux jeunes de l’opposition condamnés à un mois avec sursis

Arrêtés lors des échauffourées occasionnées par la publication des résultats accordant au Président Macky Sall 58,27% des suffrages, les jeunes de l’opposition ont été jugés ce mardi 05 mars à Ziguinchor et condamnés à un mois avec sursis.



Placés sous mandats de dépôt vendredi dernier, les deux jeunes de la coalition de l’opposition «Idy 2019», Yankhoba Sagna et Chérif Baldé ont été condamnés ce mardi à un (1) mois avec sursis.

Ce verdict a ravi leur avocat Me Kory Sène qui considère que le juge Mohamed Diop a été sage dans sa décision : «je salue l’attitude du tribunal qui, après avoir vraiment prodigué une très bonne leçon de science politique et de droit civique aux jeunes prévenus, les a reconnus coupables des faits qui leur sont reprochés, avant de les condamner à un mois assorti d’un sursis».

«Il leur permet à partir d’aujourd’hui de disposer de leur liberté, de reprendre leurs activités notamment leurs études », ajoute-t-il.

Yankhoba Sané et Chérif Baldé étaient poursuivis pour participation à des manifestations illicites après la publication des résultats provisoires du scrutin du 24 février par la Commission nationale de recensement des votes qui avait déclaré Macky Sall vainqueur avec 58,27% des suffrages valablement exprimés.


Mardi 5 Mars 2019 - 15:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter