Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Affaire des commissions présumées de la SUDATEL: le parquet blanchit Thierno Ousmane Sy



Le parquet a déchargé Thierno Ousmane Sy dans l'affaire dite des commissions Sudatel. Un réquisitoire dans ce sens a été transmis au Doyen des juges à qui revient le dernier mot. Six ans après le placement sous mandat de dépôt de l'ancien conseiller en NTIC du Président Wade, qui a été finalement libéré par la Chambre d'accusation après dix mois de détention provisoire.
 
Selon « Libération », le parquet a transmis son réquisitoire définitif au Doyen des juges qui a clôturé l'instruction depuis plusieurs mois. Et dans ce réquisitoire, le Ministère public demande tout simplement le non-lieu pour Thierno Ousmane Sy, car, d'après le maître des poursuites, l'instruction n’a pas permis de révéler l'existence de commissions reçues par Thierno Ousmane Sy qui, il faut le préciser, a toujours contesté les faits devant les enquêteurs et face au juge d'instruction.
 
Quid de Kéba Keindé qui était visé dans le cadre de la même affaire, sans avoir été entendu une seule fois. Nos confrères de Libération ignorent la position du parquet sur ce cas. Concernant Thierno Ousmane Sy en tout cas, une chose est sûre : le dernier mot revient au magistrat instructeur qui peut suivre ou ne pas suivre le représentant du ministère public qui a effectivement requis le non-lieu total.


Jeudi 16 Mai 2019 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter