PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Chine: l'explosion devant l'ambassade des Etats-Unis causée par un individu qui s'est blessé



​Chine: l'explosion devant l'ambassade des Etats-Unis causée par un individu qui s'est blessé
Un homme a provoqué jeudi une explosion devant l'ambassade des États-Unis à Pékin, sans faire d'autre blessé que lui-même, selon la police chinoise. Le petit engin explosif qu'il a utilisé ressemblait à un pétard.

Une explosion survenue jeudi 26 juillet devant l'ambassade des États-Unis en Chine a été causée par un individu qui s'est blessé à la main en tentant d'allumer un petit engin explosif, "ressemblant à un pétard", a rapporté la police chinoise.
                         
"On a entendu une explosion assez forte vers 13 heures. On est sortis dans la rue, mais la police a très vite mis en place un périmètre de sécurité", a déclaré à l'AFP un salarié employé dans la même rue.
 
Le calme était revenu sur les lieux
 
Des clichés et vidéos circulant sur Internet montrent de la fumée s'élevant à l'extérieur du vaste complexe diplomatique, tandis que les forces de l'ordre bouclaient la zone. L'ambassade a confirmé dans un communiqué qu'une "explosion" s'était produite dans l'espace public à l'extérieur du complexe. "Un individu a fait détonner une bombe", a déclaré un porte-parole, citant le responsable de la sécurité de l'ambassade.
 
Vers 6h40 GMT, le calme était revenu sur les lieux, où un important dispositif restait en place, selon des journalistes de l'AFP. Le quartier diplomatique où est survenu l'incident, dans le nord-est de la capitale, abrite également les ambassades d'Israël, de France et d'Inde. L'ambassade de France a appelé à "observer une grande vigilance".
 
L'homme à l'origine de l'explosion est âgé de 26 ans et originaire de la région autonome de Mongolie intérieure (nord) ; il a été hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger, a ajouté dans un communiqué la police, précisant qu'aucune autre personne n'avait été blessée dans l'explosion. De leur côté, des témoins de la scène ont rapporté une violente déflagration et une abondante fumée.
 
L'expression "ambassade américaine" était censurée jeudi sur le moteur de recherche de la plateforme de microblogs Weibo, le "Twitter" chinois.
 

 

Afp

Jeudi 26 Juillet 2018 - 12:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter