Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



À Khartoum, le quartier agricole de Tuti veut continuer la résistance contre le putsch au Soudan

Alors que l'impasse se poursuit entre civils et militaires ayant pris le pouvoir au Soudan, l'îlot de Tuti, en plein Khartoum promet de continuer à résister au coup d'État militaire. Cette zone, encerclée par les eaux du Nil et fournissant l'essentiel des fruits et légumes consommés dans la capitale, avait déjà résisté aux ambitions voraces des promoteurs immobiliers durant le régime d'Omar el-Bechir.



À Khartoum, l'île de Tuti et ces terrains agricoles est située au confluent du Nil bleu et du Nil blanc. Les crises économiques qui frappent le Soudan ont aussi touché les agriculteurs. Pour justifier son coup d'État, l'armée a accusé le gouvernement d'Abdallah Hamdok d'être la cause de tous les maux du peuple soudanais. Mais selon Ali, "un régime militaire ne peut pas réussir au Soudan. Le peuple Soudanais est un peuple de résistants. Abdallah Hamdok n'a pas eu le temps de mener à bien ses réformes et nous on n'a pas eu le temps de le juger sur ses résultats."
 
"La situation actuelle est très difficile", résume l'ouvrier agricole. "Le peuple Soudanais va manifester. Moi j'irai manifester."
 
À Tuti, on a l'habitude de se battre, à en croire ses habitants. Sous Omar El-Bechir, ils ont empêché le pouvoir de s'emparer de leurs terres pour y construire des hôtels de luxe, mais aujourd'hui une forme de pessimisme a gagné certains esprits.
 
"S'il y a un nouvel accord entre civils et militaires, il sera encore plus fragile que le précédent", explique Abderrahmane, activiste politique. "Car les civils perdront la confiance de la rue, les militaires eux l'ont déjà perdu. Cette union entre civils et militaires était négative, ils ont oublié le peuple."

Naama est une militante civile très impliquée dans le mouvement de contestation : elle est convaincue de la capacité des civils à reprendre leur destin en main. "Nous n'arrêterons pas de descendre dans la rue", insiste-t-elle. "Nous n'arrêterons pas les manifestations. La dernière révolution a donné de l'espoir aux gens. On a balayé le plus grand des dictateurs en quatre mois."
 

France24

Vendredi 12 Novembre 2021 - 11:35


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Maria le 14/11/2021 07:33
Commencez dès aujourd'hui à gagner de 💵600 $ à 💵754 $ facilement en travaillant en ligne à domicile. Le mois dernier, j'ai généré et reçu 19663 $💵 de ce travail en ne lui donnant que 2 heures maximum par jour de ma vie. Le travail le plus facile au monde et gagner de cet emploi sont tout simplement géniaux. Tout le monde peut maintenant obtenir ce travail et commencer à gagner de l'argent en ligne dès maintenant en suivant simplement les instructions, cliquez sur ce site et visitez les onglets (Accueil, Médias, Technologie).

Pour plus de détails merci..........🔥🔥🔥..............👉 http://Www.Newapp1.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter