Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



A sa sortie de prison, le voleur de moto agresse le voisin qui avait témoigné contre lui

​Poursuivi pour injures publiques, coups et blessures volontaires et menace de mort, Abdoulaye Ndiaye n’a pas mis à profit son séjour carcéral pour s’amender. Au contraire, à peine sorti de prison, il s’est acharné sur son voisin qui avait témoigné contre lui.



A sa sortie de prison, le voleur de moto agresse le voisin qui avait témoigné contre lui
Pour avoir témoigné contre son voisin connu pour ses actes délictuels dans le quartier, Abdoulaye Ndour a failli passer de vie à trépas. Ayant vu son voisin Abdoulaye Ndiaye voler une moto, il avait témoigné contre lui à la police. Ce qui avait valu au délinquant une condamnation à six mois de privation de liberté. Elargi de prison, il a menacé celui qu’il considère comme étant à l’origine de son premier séjour carcéral, de lui faire sa fête.

Un jour, l’ayant croisé dans la rue, il l’a injurié publiquement avant de le menacer de mort devant ses amis. Voulant riposter, Ndour a été retenu par ces derniers. Alors qu’il croyait l’incident clos, le repris de justice l’a surpris en le lacérant avec un couteau qu’il avait par devers lui. Ayant perdu connaissance, la victime a été conduite à l’hôpital où elle a reçu les premiers soins avant de porter plainte après son rétablissement.

Face aux enquêteurs, le mis en cause a reconnu avoir menacé publiquement la victime qui avait témoigné contre lui pour un délit qu’il n’avait pas commis. Et selon lui, c’est sous l’emprise de la colère qu’il a injurié la victime. Toutefois, il a nié l’avoir attaqué en premier. « C’est lui qui s’est jeté sur moi en me frappant avec un bâton. Et après une rude bataille, j’ai repris le bâton avant de lui administrer avec un coup sur le visage », s’est défendu le voleur de moto.

Il a juré ses grands dieux avoir utilisé un couteau contre son adversaire. Il a été déféré au parquet en attendant d’être fixé sur son sort, rapporte Le Témoin.

 

AYOBA FAYE

Jeudi 14 Janvier 2021 - 10:17


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter