PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




APR – Tattaguine – Fatick: les responsables à couteaux tirés

Rien ne va plus entre les responsables de l’Alliance Pour la République (APR, parti présidentiel) à Tattaguine dans la région de Fatick. Coordonnateur communal, Ibou Ndiaye peste contre les «crocs-en-jambe».



Le Coordonnateur communal de l’Alliance Pour la République (APR, parti présidentiel) à Tattaguine (région de Fatick) a réussi le pari de la mobilisation lors du meeting de massification qu’il a organisé au village de Mbellongouth garage. Une occasion pour les villageois d’exposer toutes leurs doléances.
«C’est difficile pour leurs enfants qui rallier le Collège d’Enseignement Moyen (CEM) le plus proche», dénoncent les populations des différents villages de la Commune, en plus du «manque d’électricité, d’eau, de local pour le personnel de Santé, entre autres,… ».

Les rassurant, Ibou Ndiaye leur promet que leurs doléances ne sont pas tombées dans l’oreille du sourd. «Ce meeting sera marqué dans l’histoire de la commune. Un responsable du parti qui veut organiser un meeting, d’autres responsables qui sont du parti et qui disent travailler pour ce parti, ont voulu s’opposer à ce que ce meeting ait lieu. Le sous-préfet m’a informé qu’il a reçu des appels venant de hautes personnalités, des ministres, des députés pour lui demander de ne pas autoriser ce meeting», fulmine l’apériste.

Et de marteler: « Si un ministre prend son téléphone et appelle le Sous-préfet pour lui dire pourquoi vous avez autorisé ce meeting, si ce dernier dit qu’il travaille pour le Président de la République, pour Macky Sall, il ne dit pas la vérité».

L’honorable député Fatou Diouf a, pour sa part, invité les populations à «aller retirer leur carte d’identité nationale pour qu’au soir du 30 juillet, Macky Sall puisse sortir avec une majorité écrasante à l’Assemblée nationale».

Ce meeting était une occasion pour certains membres de l’opposition de rejoindre l’APR. C’est le cas d’Awa Faye du PDS (Parti Démocratique Sénégalais) qui a renouvelé sa confiance à Ibou Ndiaye avec qui elle compte désormais travailler dans l’APR.  

Le coordonnateur communal a appelé les autorités à participer au financement de la construction du C.E.M du village de Mbellongouth garage qui tarde à décoller. Il a fallu que la population se cotise pour lancer la construction de deux (2) salles qui sont jusque-là inachevées.




Lundi 8 Mai 2017 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter