Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Abdou Mbow : « Aucune virgule n'a changé dans ce qui est issu des concertations du dialogue politique »



Abdou Mbow : « Aucune virgule n'a changé dans ce qui est issu des concertations du dialogue politique »
« Le code électoral que les députés vont examiner aujourd’hui (lundi) est issu du dialogue politique entre les acteurs de la majorité, de l'opposition, des non-inscrits et de la société civile ». C’est ce qu’a affirmé le premier vice-président de l'Assemblée nationale par ailleurs porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République (Apr) (parti au pouvoir), Abdou Mbow, ce lundi à l'hémicycle.

« Pour le Président de la République avec sa majorité, c'est pour l'approfondissement de la démocratie que tout ce qui est issu du dialogue a été accepté et aucune virgule n'a changé dans ce qui est issu des concertations du dialogue politique », a-t-il précisé M. Mbow. Soulignant que « toutes les requêtes de l'opposition ont été acceptées ». 

M. Mbow de rappeler qu' : « En 2014, l'opposition avait demandé au niveau de l'élection des départements de faire 55% au niveau de la proportionnelle et 45% au niveau majoritaire. Et la majorité présidentielle avait accepté cette requête en 2014 déjà. Ils avaient demandé lors du dialogue politique qu'on puisse insérer cela au niveau des élections municipales et de la ville ».

 

Moussa Ndongo ( stagiaire)

Lundi 12 Juillet 2021 - 14:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter