Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Agression arbitres: la CAF condamne et demande une enquête approfondie



La CAF (Confédération africaine de football) n’a pas tardé à condamner l’agression physique des arbitres du match Jaraaf – Coton Sports ce dimanche au stade Lat-Dior de Thies. L’instance dirigeante du football africain a exprimé son courroux et promet de sévir sévèrement dans un communiqué publié sur son site.

« Le Panel des Experts de l’Arbitrage de la CAF a exprimé au Secrétaire Général son indignation suite à l’agression physique subie par les arbitres à la fin du match retour des quarts de finale de la Coupe de la Confédération ayant opposé ASC les Jaraaf de Dakar au Coton Sports FC du Cameroun. Le Secrétaire Général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et condamne avec force ces atteintes à l’intégrité physique d’officiels de match. Il appelle à une enquête approfondie par les instances compétentes de la CAF. Ces actes d’incivilité ne sauraient être tolérés. Ils n’ont pas leur place dans notre football, mais malheureusement ils ont tendance à se généraliser sur les terrains. La CAF se réserve le droit de revoir à la hausse les barèmes de sanctions pour ces actes, a déclaré M. Mosengo Omba, qui a saisi cette occasion pour confirmer son intention de faire des propositions de réforme en profondeur des organes juridictionnels de la CAF qui lui permettent d’agir plus efficacement » peut-on lire sur le site officiel de la CAF.

Avant ce communiqué de la CAF, la Fédération sénégalaise de football avait indiqué « regretter ces incidents et affirmer sa volonté ferme de combattre certains comportements d’une autre époque venant de pseudo-supporters, ennemis du Football qui ternissent l’image et la crédibilité du jeu et les performances des vrais acteurs et clubs ».

Principal mis en cause, le Jaraaf a fait son mea-culpa et a présenté ses excuses à l’ensemble du mouvement sportif, particulièrement à la Confédération Africaine de Football et à la Fédération Sénégalaise de Football. Le Jaraaf dit « exprimer sa compassion à l’endroit des arbitres du match et affirme sa ferme volonté, de concert avec la Fédération sénégalaise de football, à combattre tous les comportements qui ternissent l’image, la crédibilité et l’intégrité du jeu et surtout à travailler au renforcement des mesures d’ordre sécuritaire »

AYOBA FAYE

Mercredi 26 Mai 2021 - 10:22


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter