Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



And Gueusseum répond à l’appel de l’UNSAS pour soutenir le Sytjust



And Gueusseum répond à l’appel de l’UNSAS pour soutenir le Sytjust
Le front social risque d’être en ébullition dans les prochains jours si l’Etat ne trouve pas une issue au bras de fer qui oppose le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) au ministre de la Justice. En effet les mouvements syndicaux commencent à répondre à l’appel de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas).

Ce dimanche, L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS) And Gueusseum a réitéré «.son soutien sans réserve au SYTJUST dans son noble combat contre l'injustice orchestrée par Me Sall Ministre de la justice, dans son objectif de remettre en cause des acquis de haute lutte engrangés sous le magistère de l'éminent ex Garde des Sceaux le Pr Ismaila Madior Fall »

« Ce faisant, répondant à l'appel de l'UNSAS pour une lutte commune, And Gueusseum renforcée  par son nouveau membre à savoir le syndicat CNTS/Santé drigé par le Secrétaire général Saliou Gueye, battra le rappel de ses troupes pour la bataille imminente de l'UNSAS en soutien au SYTJUST », ajoute le syndicat de la Santé 

Aussi, And Gueusseum rappelle, dans sa déclaration que l'heure de la remobilisation a sonné « car, après avoir abrogé des décrets matérialisant des accords réalistes et réalisables entre Gouvernement et syndicat (SYTJUST), que pourrait-on attendre des autres revendications de la part de ce gouvernement. Ce fait inédit nous rappelle le décret 2016 portant statut du personnel des Etablissements publics de santé (EPS) signé à la suite de 13 années de lutte (2003 - 2016) du SUTSAS qui ne connaît aucun début d'application tout comme l'allongement de l'âge de la retraite à 65 ans dont les vaillants et indispensables paramédicaux sont exclus »

An Gueusseum de s’interroger: « En cette grave situation de covid-19, quid du régime indemnitaire, les paramédicaux, aux premières lignes dans la lutte, doivent-ils se nourrir que d'honneur pendant que d'autres catégories non moins méritantes sont toujours privilégiées »

And Gueusseum dénonce une « caporalisation » du ministère de la Santé 
 AND GUEUSSEUM, fidèle a , fustigé « avec la dernière énergie toute tentative de caporalisation et de médicalisation du Ministère de la Santé et de l'Action sociale (MSAS), à plus forte raison le cabinet ministériel qui reste et demeure une instance de gouvernance sanitaire et non un nid d'administration médicale de quelques parvenus tel que fanfaronné par un clan de syndicalistes en désespoir de cause et dans un populisme vulgaire »

Le syndicat de poursuivre en s’interrogeant : « La Covid-19 n'est-elle pas l'exemple grandeur nature de l'approche sanitaire, voire communautaire, que devrait adopter notre système depuis belle lurette et qui, malheureusement, est aux antipodes de la démédicalisation, de la démocratisation et de la déconcentration unique gage de succès ? »

Toutefois, l'ASAS SUTSAS-SUDTM-SAT Santé/D-CNTS/Santé, « loin de tout nihilisme et encore moins cautionner les atermoiements du gouvernement dans la gestion de la Covid-19, en appelle à plus de solidarité et de responsabilité de la part de tous les acteurs pour abréger les drames en promouvant l'application stricte des gestes barrières et en combattant la stigmatisation qui constitue le lit de toutes les violences verbales et ou physiques »
 

AYOBA FAYE

Dimanche 9 Août 2020 - 21:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter