Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Anniversaire de l’indépendance de la Gambie : Il n'y a pas eu de tête à tête entre Macky Sall et Yahyah Jammeh

Le président sénégalais Macky Sall était l’invité d’honneur hier lundi du 48e anniversaire de l’accession de la République de Gambie à l’indépendance. Le président Teodoro Obiang Nguema de la Guinée Equatoriale ainsi que le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan étaient également présents à ces célébrations. Juste après le défilé, le président Macky Sall a regagné Dakar.



Anniversaire de l’indépendance de la Gambie : Il n'y a pas eu de tête à tête entre Macky Sall et Yahyah Jammeh
Au son de la fanfare militaire la parade des forces armées défile, ainsi que des élèves, dont ceux du lycée sénégalais de Banjul. Invité d’honneur de la 48ème fête de l’indépendance de la Gambie, Macky Sall, accompagné d’une dizaine de ministres, est aux côtés du président gambien.

Selon une source de la délégation sénégalaise, les deux chefs d’Etat n’ont pas eu de véritable entretien en tête à tête mais ils ont échangé quelques mots pendant la cérémonie. Vêtu de blanc, chapelet et coran à la main, Yahyah Jammeh s’est adressé dans son discours aux leaders africains : « Nous devons travailler la main dans la main pour vaincre la pauvreté, au lieu de chercher à nous nuire » a lancé le chef de l’Etat gambien.

Pas un mot en revanche sur le conflit casamançais. « L’axe Dakar-Banjul est dans une phase de consolidation », affirme le porte parole du président sénégalais, Abou Abel Thiam, qui ajoute : « Les contacts se poursuivent. La Gambie est un partenaire incontournable de la paix en Casamance ».

A l’Agence de presse sénégalaise, le président Macky Sall a déclaré : « Mon invitation témoigne de l’excellence des relations entre nos deux pays, qui ne doivent jamais entrer en conflit ».

Medoune Seck
Représentant de l'ONG Famedev au sein de la coalition pour les droits humains en Gambie
"Les présidents africains accordent beaucoup d'espoir au mandat de Macky Sall pour rétablir la paix dans la sous-région."


avec RFI
 


Mardi 19 Février 2013 - 13:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter