Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Annulation du projet de la centrale à charbon: la Senelec parle de « fake-news »



Annulation du projet de la centrale à charbon: la Senelec parle de « fake-news »
L’information selon laquelle l’Etat du Sénégal aurait renoncé au projet de construction de la centrale à charbon à Bargny, une ville située à une trentaine de kilomètres de Dakar, est relayée par la presse depuis deux jours. Certains personnalités dont Seydi Gassama et des environnementalistes qui étaient contre ce projet n’ont pas manqué d’exprimer leur ouf de soulagement.
Mais la Société nationale d’électricité (Senelec) ne croit pas à cette information et parle de fake-news, car aucune déclaration officielle ne confirme cette nouvelle. «  A la Senelec, nous n’avons pas reçu une information concernant l’annulation du projet de la centrale à charbon. Ce qu’il faut noter est qu’il y a un arrêt de la production de la centrale lié à des défaillances techniques », a dit Ahédoune Ndiaye, directeur de communication de la société.

« Nous avons vu passer sur le net comme quoi que le président Macky Sall aurait pris des engagements au niveau de la COP 21 à Paris, qui vont dans le sens de renoncer à ce projet. Pour nous, ce sont des fake-news », a-t-il ajouté.

Au niveau du ministère du Pétrole et des énergies, on parle également de fake-news. Selon le chargé de communication dudit ministère à L’Obs, « si le président Macky Sall tenait à renoncer à cet projet de la centrale à charbon, ce n’est pas de cette manière qu’il allait communiquer ».

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 12 Décembre 2019 - 09:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter