Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Antoine Félix Diome fait le bilan de sa première nuit de couvre feu et annonce d'autres mesures



Malgré les actes de violence notés à Dakar lors de la première nuit de couvre-feu, largement commentés par la presse sénégalaise, le ministre de l'Intérieur Antoine Félix Diome affirme que tout s'est passé comme sur des roulettes mercredi soir.

Faisant le bilan de sa première descente sur le terrain sous l'état d’urgence assorti de couvre-feu, Antoine Félix Diome a indiqué lors de la rencontre du gouvernement face à la presse que " c'est le lieu de noter qu'hier (mercredi 6 janvier) que les Sénégalais dans les régions de Dakar et de Thiès ont observé la mesure. Y a eu quelques manifestations qui ont eu lieu. Mais après quelques interventions, l'ordre a été rétabli. Mais pour l'essentiel ce qu'il faut retenir est qu'il n' y a pas eu de difficultés par rapport à l'application ou l'entrée en  vigueur du couvre feu", a fait savoir le premier flic du pays. Qui s'est même permis de prendre à témoin la presse: "j'ai été avec vos confrères sur le terrain"

C'est à demander à monsieur Diome de quelle presse il parle. Puisque celle-ci a étalé dans ses Une d'hier (en ligne) et de ce jeudi (presse papier), des ‘’émeutes’’,  "décret du couvre feu brulé ou déchiré".   Faisant référence aux manifestations à Médina, Niarry Tally, Grand-Yoff Yeumbeul, Guinaw-Rails Sud, Guédiawaye…des groupes de jeunes qui ont mis le feu au poudre

Réagissant sur la pertinence du Couvre-feu, alors qu'il n'est pas  prouvé scientifiquement que le virus dort la journée et se propager dans la soirée, le ministre de l'Intérieur renchérit que "l'Etat d'urgence assorti du Couvre-feu, a été pris sur des recommandations du Comité national de gestion des épidémies et sur cette base, elle vise la protection avant tout des populations". 

D'autres mesures seront prises
A cet effet, il a précisé qu'il y'aura d'autres actes qui vont être pris. Et ça concerne le port obligatoire du masque dans les réunions, les rassemblements qui doivent faire l'objet d'interdiction ainsi que certains défilés ou cortèges tels que c'est prévu dans les textes. "Donc, il faut retenir dans l'essentiel qu'en dehors du couvre feu, il y a des mesures destinées à endiguer la prorogation du virus. Mais nous ne prenons pas des mesures sur la base simplement de ce que nous pensons être la meilleure des décisions sans pour autant la fonder sur les avis de sachants."

Pour rappel, les régions de Dakar et Thiès sont, depuis mercredi, sous état d’urgence assorti de couvre-feu de 21h à 5h. Mesure décrétée par le chef de l’Etat pour contenir la propagation de la Covid-19 dans ces zones qui concentrent 90 % des cas de contamination.


Fana CiSSE

Jeudi 7 Janvier 2021 - 14:38


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter