Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Appelés à revoir leurs copies par Macky Sall, les syndicalistes de l’Enseignement parlent de provocation

Des syndicalistes de l’Enseignement n’ont pas applaudi suite à la déclaration du chef de l’Etat le jour de la korité à la grande. Rappelant aux enseignants qu’ils ne peuvent pas toujours revendiquer des revalorisations salariales au moment où l’écrasante majorité des sénégalais n’est pas salariée, les syndicats enseignants du CUSEMS et du SAEMSS-CUSEMS trouvent que Macky Sall fait dans la provocation.



Appelés à revoir leurs copies par Macky Sall, les syndicalistes de l’Enseignement parlent de provocation
« C’est malvenu d’un président qui dit avoir misé sur l’Education. Les revendications des syndicats ne peuvent pas se résumer au traitement salarial. Le seul objectif de Macky Sall devrait être aujourd’hui la stabilité de l’école », rétorque dans les colonnes du journal « Le quotidien », le secrétaire général du SAEMSS-CUSEMS, Mamadou Lamine Dianté favorable à la réforme de la grande Fonction publique qui selon lui, est plus viable que de penser à organiser des états généraux de l’Education, comme l’avait annoncé le président de la République dans son speech.
 
Pour sa part, le porte-parole du CUSEMS lui, pense que Macky Sall fait une « confusion » et s’est lancé dans la « politique politicienne ». « Le gouvernement n’a posé aucun acte allant dans le sens de rassurer les élèves et leurs parents », peste-t-il.


Mercredi 22 Août 2012 - 12:17


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter