Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Au Nigeria, de nombreux civils «pris en otages» par des jihadistes

L'État islamique en Afrique de l'Ouest a de nouveau frappé dans le nord-ouest du pays avec l'enlèvement de plusieurs centaines de personnes.



Au Nigeria, de nombreux civils «pris en otages» par des jihadistes
Selon Babakura Kolo, le chef d'une milice civile locale, mardi soir « des "terroristes" d'Iswap, l'État islamique en Afrique de l'Ouest, ont pris le contrôle de la ville Kukawa dans la région du lac Tchad ». Toujours selon cette source, « des centaines de civils auraient été pris en otages » par les combattants du groupe présumé.
 
Tout juste rentrés d'un camp de déplacés
 
Ces civils venaient tout juste de revenir dans leurs foyers la semaine dernière, après avoir passé les deux dernières années dans un camp de déplacés, à cause des violences qui ravagent la région.
 
Une source sécuritaire a rajouté que des avions de combat avaient été déployés de Maiduguri, la capitale de l'État du Borno, pour « s'occuper de la situation ».
 
La ville de Kukawa se situe à proximité du lac Tchad, une zone contrôlée par l'État islamique en Afrique de l'Ouest qui mène de nombreuses attaques notamment contre l'armée nigériane, et a tué des centaines, voire des milliers de soldats.
 
Le groupe contrôle également de nombreuses villes moyennes et de villages. Des milliers de civils vivent sous l'emprise du groupe.
 
Des prises d'otage de grande ampleur ont eu déjà été pratiqués à plusieurs reprises dans le pays par les groupes terroristes.

RFI

Mercredi 19 Août 2020 - 16:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Janvier 2022 - 09:06 Mali: la France mise au défi par la junte