Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Audition dans le fond de Guy Marius Sagna, Babacar Diop et Cie: une demande de liberté provisoire annoncée

Les avocats de Guy Marius Sagna, Docteur Babacar Diop et compagnies arrêtés devant le Palais de la République, vont introduire une demande de liberté provisoire pour leurs clients qui seront auditionnés dans le fond aujourd’hui, mercredi et demain, jeudi. Selon l’avocat, rien n’opposera à ce qu’ils obtiennent cette liberté provisoire



Le pool d’avocats des huit (8) personnes qui manifestaient devant le Palais de la République, va introduire une demande de liberté provisoire. Me Moussa Sarr, avocat de Guy Marius Sagna, se dit convaincu qu’ils obtiendront tous cette liberté provisoire après les auditions. 

« Dès la fin des auditions, demain jeudi, nous, envisageons, le pool des avocats, d’introduire une demande de mise en liberté provisoire pour l’ensemble des huit (8) détenus dès lors qu’ils seront tous entendus dans le fond, à partir de ce moment-là, en droit rien ne s’opposera à ce qu’ils obtiennent une liberté provisoire. Étant donné que la détention doit être l’exception conformément à notre Code pénal, et la liberté provisoire est le principe », a-t-il déclaré sur Sud Fm. 

Pour la robe noire, « les auditions qui démarrent aujourd’hui avec le Professeur Babacar Diop et trois autres détenus, vont dans le sens normal de la procédure ». Car, a-t-il expliqué, « lorsque vous êtes arrêtés, consultés par le Doyen des juges ou par quelconque juge d’instruction et placé sous mandat de dépôt, la seconde phase, c’est d’être entendu sur les faits qui vous sont reprochés. Donc, l’audition au fond a pour objet d’interroger les prévenus sur les faits qui leur sont reprochés ». 

Guy Marius Sagna, Dr Babacar Diop et Cie ont été arrêtés le 29 novembre devant le Palais de la République et placés sous mandat de dépôt de 4 décembre dernier. 

Aminata Diouf

Mercredi 18 Décembre 2019 - 12:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter