Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Avortement : le Pape François compare les médecins qui le pratique à des "tueurs à gages"



En comparant les médecins pratiquant l'interruption volontaire de grossesse à des «tueurs à gages», l'évêque de Rome a suscité une polémique. Malgré la violence de la formule, le souverain pontife reste fidèle à ses convictions.

Le pape François n'y va pas par quatre chemins. En cela, il n'est pas romain, il a gardé son tempérament argentin. Luttant contre l'indifférence, il aime «provoquer» l'opinion. Ses propos, parfois violents, volontairement sans nuances, peuvent blesser et susciter des polémiques. Dernière en date, le 10 octobre 2018. Évoquant l'avortement, le Pape, a improvisé: «Ce n'est pas juste de s'en prendre à un être humain, même petit, pour résoudre un problème. C'est comme engager un tueur à gages pour résoudre un problème.»

Première observation, sur les faits: le mot «tueur à gages» n'est pas une erreur de traduction. Dans la version officielle, publiée ensuite par le Vatican, cette phrase improvisée a été ajoutée au texte du discours du Pape prononcé lors de l'audience générale du mercredi, devant des milliers de personnes, place Saint-Pierre. À deux reprises, François a effectivement parlé de «sicario».

En Italie, le mot désigne, sans ambiguïté, les «tueurs à gages». 

Le Figaro

AYOBA FAYE

Jeudi 11 Octobre 2018 - 19:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter