Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Baisse de 77 milliards FCFA du budget du ministère Forces Armées

Le Ministre des Forces Armées, Me Sidiki Kaba, s'est présenté devant l'hémicycle pour le vote du budget de son Ministère. C'est ainsi que le projet de budget 2022 de son ministère est arrêté à 278.125.798.010 FCFA en autorisations d'engagement et à 262.57Z.961.099 CFA en crédits de paiement. Le budget de Sidiki Kaba a connu une baisse de 77 milliards de FCFA.



Baisse de 77 milliards FCFA du budget du ministère Forces Armées
Le projet de budget 2022 du Ministre des Forces armées est arrêté à 278.125.798.010 FCFA en autorisations d'engagement et a 262.57Z.961.099 CFA en crédits de paiement.

Par programme, ce projet de budget est réparti comme suit : Programme 1: Pilotage, Coordination et Gestion administrative, pour l'exercice 2022, les crédits dédiés à ce programme sont arrêtés à 20.268.399.625 FCFA en autorisations d'engagement (AE) et en crédits de paiement (CP).

Le Programme 2 concerne la Défense du Territoire national, pour l'exercice 2022, les autorisations d'engagement (AE) dudit programme sont fixées à 176.318.111.525 FCFA tandis que les crédits de paiement (CP) sont arrêtés à 166.265.274.614 FCFA.

Le Programme 3 s’intitule Sureté publique et Maintien de l'Ordre, pour  l‘exercice 2022, les autorisations d'engagement (AE) dudit programme sont arrêtées à 81.389.286.860 FCFA et les crédits de paiement (CP) à 75.889.230.00 FCFA.

Le Programme 4 concerne les Opérations à Caractère industriel et commerciale. Les crédits de ce programme sont fixés à 150.000.000 FCFA en autorisations d'engagement (AE) et en crédits de paiement (CP).

Prenant la parole, le Ministre des Forces armées a annoncé que plusieurs brigades de gendarmerie sont en cours de réalisation, dont 17, rien que pour l'année 2021. C'est le cas de la brigade de Bambilor, de la brigade située dans le pôle urbain de Diamniadio, de la brigade de Lac Rose, de la brigade territoriale de Koungheul, de Wack Ngouna, de l'escadron de Kounkandé, des brigades de Kaffrine, Vélingara, Sedhiou, Mpal, Thille-Boubacar, Taiba Ndiaye, et des brigades routières de Diourbel et de Fatick.

Selon Sidiki Kaba, ces actions visent à renforcer le maillage du territoire par la gendarmerie, conformément au plan de sécurité sur l'ensemble du territoire national.

Sous ce rapport, le Ministre des Forces armées dira que ces projets de réhabilitation concerneront aussi les camps militaires et le cadre de vie et de travail des agents, pour plus d'efficacité et d'opérationnalité.
Le budget du Ministère des Forces armées a connu une baisse par rapport à l’exercice de 2021, qui s’élevait à  355.347.961.390 de FCFA. Une baisse de 77 milliards de FCFA.  

Toutefois, pour ce qui ressemble à une baisse enregistrée cette année, le Ministre a précisé que des ressources sont logées au niveau des Dépenses communes et pourront éventuellement contribuer à renforcer, au courant de la gestion 2022, le budget département des Forces armées, hautement prioritaire pour le Président de la République.

Moussa Ndongo

Jeudi 2 Décembre 2021 - 18:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter