Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Banlieue : De nouvelles émeutes se préparent contre les coupures intempestives d’électricité



Banlieue : De nouvelles émeutes se préparent contre les coupures intempestives d’électricité
Le ministre de l’énergie avait promis que les populations urbaines allaient ressentir une amélioration dans la distribution de l’électricité. Des promesses qui n’empêchent toujours pas la persistance des coupures d’électricité dans bon nombre de quartiers à Dakar. Dans la banlieue où les populations souffrent de sévères coupures depuis plus d’une semaine, certains qui ne digèrent plus cette situation, sont en train de donner le signal pour descendre dans la rue et se faire entendre, d’où un risque de la reprise des émeutes d’électricité. « Il y a quelques jours à la télé, le ministre de l’énergie a soutenu que la problème de l’électricité connaitra une grande amélioration. Mais voilà que depuis quelques jours les choses deviennent insoutenables. Et personne ne nous dit ce qui se passe. A Touba Thiaroye, la situation est pire. Nous restons des jours durant sans avoir de l’électricité ; ce n’est pas normal », a déploré ce jeudi, sur les colonnes du journal « Le quotidien », un notable du quartier, Seyni Diop. Même situation qui prévaut à Guédiawaye où les coupures perdurent toute une journée. A cause de la colère envers des promesses non tenues par le ministre, le rassemblement est en train de s’opérer  dans cette zone. « Les jeunes de Darou Rahman se sont réunis lundi dernier. Et c’est par des manifestations que nous irons protester contre Karim Wade, qui tarde encore à faire ses preuves dans ce domaine de l’énergie que son papa lui a confié », a déclaré un responsable des associations de jeunes de Guédiawaye, Vieux Mbaye. A Touba Thiaroye, Darou Rahman, Guédiawaye et Benn Barack, la souffrance due au manque d’électricité  semble insupportable pour les jeunes qui envisagent d’investir la rue dans les jours à venir pour mettre fin au calvaire des ténèbres.


Vendredi 19 Août 2011 - 13:09


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter