PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Bilan de l’année 2016 sur l'insécurité : «l'Etat a mis les dispositions nécessaires pour relever le défit sécuritaire», Seydou Guèye

Le porte-parole du gouvernement et du parti au pouvoir monte au créneau pour "corriger" ceux qui soutiennent que l'Etat ne prend pas de mesures pour contrer l'insécurité. Selon Seydou Guèye, le gouvernement du Sénégal prend très au sérieux sa responsabilité de garantir la sécurité de nos citoyens. Sur ce, «le président de la république a pris une série de mesures pour briser ce cercle vicieux de la violence », a-t-il déclaré.



Bilan de l’année 2016 sur l'insécurité : «l'Etat a mis les dispositions nécessaires pour relever le défit sécuritaire», Seydou Guèye
Au regard du bilan du Président Macky Sall, l’espoir n’est plus la perspective politique, mais la réalité objective. C’est l’avis du porte-parole du gouvernement,  selon qui, «le président a mis en œuvre les dispositions nécessaires pour être à la hauteur du défi sécuritaire».

Comme pour écarter tout amalgame, Seydou Guèye avance qu’ : «il ne s’agit pas de faire revenir la peine de mort, mais de renforcer notre arsenal répressif pour dissuader les malfaiteurs, les meurtriers et autres criminels».

A l’en croire, la réforme du code pénal et du code de procédure pénal va dans le sens de la répression du crime.

Et, dans cet ordre d’idées, «l’Etat a fait le choix, depuis au moins quatre ans, de renforcer le recrutement, d’appuyer l’équipement de nos forces de sécurité et de défense pour une présence dissuasive sur toute l’étendue du territoire national», a informé le porte-parole dans les colonnes de VoxPOPuli.

 Maintenant, a-t-il précisé, «il convient, d’appréhender cette problématique avec délicatesse, car il y a lieu de distinguer le phénomène de la violence de plus en plus présente dans nos rapports sociaux et le sentiment d’insécurité que les populations peuvent éprouver du fait de la multiplication des crimes et délits et l’insécurité réelle». 

Aminata Diouf

Jeudi 29 Décembre 2016 - 08:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter