Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Birahim Seck dénonce les malversations, enrichissement illicite et la corruption



Birahim Seck Coordinateur du Forum Civil a dénoncé l’existence de détournement, de malversation, d’enrichissement illicite, de corruption au Sénégal. Selon lui, ces phénomènes perdurent malgré l’effort du Forum Civil qui n’arrête pas de dénoncer cela. Il a annoncé la mise en place une stratégie de plaidoyer pour non seulement voir comment aider l’Etat à mobiliser de l’argent. Mais également de l’utiliser comme il se doit. Il se prononçait lors d’une rencontre de toute la section de l’organisation de la société civile à Joal.
 
« Nous avons vu ce qui se passe ici au Sénégal depuis. Je veux parler de détournement, de malversation, d’enrichissement illicite, de corruption, cela commence à perduré ici au Sénégal. Le forum civil n’a aménagé aucun effort pour dénoncer cela matin-soir », a déclaré Birahim Seck.
 
Toute la section de l’organisation de la société civile s'est rencontré à Joal pour adopter une stratégie de plaidoyer pour aider l’Etat à comment mobiliser de l’argent. Mais aussi une fois les fonds mobilisé, voir comment les utiliser.
 
« Nous avons une stratégie de plaidoyer pour non seulement voir comment aider l’Etat à mobiliser de l’argent. Mais en d’autres termes voir comment utiliser cet argent comment elle se doit, et a quelle fin. Le travail continue également. Nous allons former nos membres sur les dépenses fiscales, les flux financiers illicites, nous allons les former également sur ce qu’on appelle les moyens de prévention contre la corruption, avec la déclaration de patrimoine », dit-il.
 
Interpelé par nos confrères de la RFM sur l’embargo de la CEDEAO au Mali, le coordinateur du Forum Civil a également déploré la fermeture des frontières entre le Sénégal et le Mali. « Le Sénégal et le Mali sont un seul peuple. Nous devons faire très attention. Le Forum Civil n’est pas d’accord avec cet embargo de la CEDEAO sur le Mali ».


Dimanche 16 Janvier 2022 - 13:26


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter