Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Bougane après sa visite à Sonko : « Les embastillements d'esprits libres doivent cesser"



Bougane après sa visite à Sonko : « Les embastillements d'esprits libres doivent cesser"
Le Président directeur général (Pdg) du groupe D-Média et leader du mouvement « Gueum Sa Bop » ( Croire en soi) a rendu visite samedi, au député Ousmane Sonko, visé par une plainte déposée le 3 février par,, Adji Sarr, employée d’un salon de massage pour « viols répétés  et menaces de mort ». Venu apporter son soutien et sa « sympathie » au leader de Pastef-Les patriotes, Bougane Guèye Dany dit avoir rencontré un « homme serein ». Il demande la libération immédiate des « Pastafiens » arrêtés dans le cadre de cette affaire et à cesser « les embastillements d'esprits libres».

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, Bougane Guèye Dany revient sur sa rencontre avec Ousmane Sonko : « Hier (samedi), j'ai rencontré un homme serein, convaincu que le Sénégal est face à son destin. Après la levée illégale de son immunité du fait d'une majorité mécanique aux ordres de qui vous savez malgré la séparation des pouvoirs, j'ai tenu à lui manifester toute ma sympathie et lui dire que je me tenais prêt à ses côtés face à cette entreprise machiavélique ».

Il ajoute : « Ousmane Sonko et moi au-delà de la génération que nous partageons même s'il est mon ainé, nous partageons les mêmes convictions pour mettre résolument le Sénégal sur la voie du développement et aussi intégrer notre pays dans le giron des états de droits ».

Dans cette affaire de « viols et menaces de mort », plusieurs personnes dont des activistes, des Pro-Sonko, ont été arrêtés, placées en garde à vue ou sous mandat de dépôt. M. Dany qui fustige ces arrestations qu’il considère comme une « chasse aux Pastafiens », demande « à Macky Sall, leur libération immédiate ».

A en croire le leader de « Gueum Sa Bop », « ces confiscations de libertés témoignent d'une régression démocratique flagrante. Les embastillements d'esprits libres doivent cesser et personne ne pourra contraindre Macky Sall si ce n'est nous, les jeunes et patriotes de ce pays ». 

Toutefois, il rappelle que : « ce pays a une longue histoire sur le plan de la démocratie et plusieurs générations se sont données corps et âmes pour y arriver ». Demandant à ce que « nos acquis démocratiques historiques » soient préservés. 

Il poursuit : « L'honneur de chacun d'entre nous, est de travailler pour la préservation de ces legs conquis de haute lutte pendant près de 70 ans. D'ailleurs le silence de certains de nos intellectuels et hommes religieux devrait interpeller notre intelligence. Refusons le délitement de l'Etat républicain. On peut détenir un pouvoir sans que cela ne soit un pouvoir d'Etat. Ousmane Sonko incarne et assume aujourd'hui avec bravoure les charges naturelles de leader incontesté de l'opposition et ses idéaux sont partagés par tous ceux qui aspirent à un Sénégal meilleur et pour les Sénégalais d'abord.  Ce statut fait de lui l'homme à abattre après Karim Wade et Khalifa Sall ».

M. Guèye regrette : « ce qui se passe au Sénégal depuis 2012 ». Avant de se questionner : « Aujourd'hui c'est au tour de Ousmane Sonko alors qui sera le prochain sur sa liste ? Peut-être moi ? vous ? Qui sait ? »

Bougane Guèye Dany rappelle au président Macky Sall que : « Le pouvoir d'Etat est au-dessus de celui qui incarne l'Etat lui-même ». Par conséquent, il  « doit comprendre que le pouvoir de l'Etat est au-dessus des hommes ». 

Et de conclure : « Que ce soit clair, aucun Chef d'état ne doit utiliser les instruments qui régulent notre Etat pour éliminer des adversaires politiques. J'interpelle notre administration, nos forces de sécurités et notre justice à œuvrer sans relâche pour la consolidation de l'état de droits ».

Aminata Diouf

Dimanche 28 Février 2021 - 18:06


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Samba le 28/02/2021 18:47
Relation normale
Blanc bonnet et bonnet blanc

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter