Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Bundesliga: Le Bayern Munich remporte le choc face au Borussia Dortmund et prend ses distances



Bundesliga: Le Bayern Munich remporte le choc face au Borussia Dortmund et prend ses distances
Le Borussia Dortmund s’est incliné sur sa pelouse dans le choc face au Bayern Munich (2-3), samedi, lors de la 14e journée de Bundesliga. Un match qui s’est terminé dans un climat tendu, avec un penalty litigieux accordé à des Bavarois, qui prennent quatre points d’avance sur leur adversaire du jour, deuxième au classement.

Dans une partie débridée, c’est Dortmund qui frappe le premier. Profitant de la passivité dans la défense bavaroise, Brandt, idéalement servi, fixe Davies pour l’éliminer et ajuster Neuer et ouvrir le score (5’, 1-0). Une joie de courte durée pour les Jaune et Noir, puisque Lewandowski, quatre minutes plus tard, remettait les siens à hauteur (9’, 1-1).

Un début de match emballé dans lequel le Bayern allait petit à petit trouver son rythme. Mais ni Lewandowski ni Müller ni Coman ne parvenaient à donner l’avantage à Munich. En face, Haaland aurait pu remettre les siens devant, mais bien pressé par Upamecano, un des cinq Français présents au coup d’envoi, il voyait sa tentative frôler le poteau de Neuer.

Penalty contesté
C’est finalement Coman qui venait punir le BVB juste avant la pause, après un ballon mal renvoyé par la défense. Le Français frappait et sa tentative contrée trompait Kobel (44’, 1-2). C’est sonnés que les Jaune et Noir rentraient au vestiaire.

Mais ils revenaient tambour battant, avec un Haaland, bien servi par Bellingham, qui envoyait une merveille de ballon enroulé dans les filets de Neuer pour égaliser (48’, 2-2). La seconde période partait alors sur le même rythme que la première. Mais cela allait s’essouffler, et le jeu se hacher. Sur un gros choc entre Upamecano et Brandt, ce dernier était KO et devait quitter la pelouse, conscient, après quelques minutes d’arrêt de jeu. Le rythme était alors retombé.

C’est finalement sur un fait de jeu que ce match allait basculer, avec une intervention de la Var venue sanctionner une main d’Hümmels dans la surface. Un penalty sévère aux yeux de Dortmund, qui allait permettre à Lewandowski de donner la victoire aux siens. Une dernière frayeur signée Bellingham n’y changeait rien, le Bayern pouvait prendre un premier avantage au classement, au terme du 105e Klassiker de la Bundesliga.

Ouest-France

Salif SAKHANOKHO

Samedi 4 Décembre 2021 - 19:59