Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Burkina Faso : témoignages après le massacre du village de Solhan

Des milliers de personnes se sont rassemblées, samedi, à Dori, dans le nord du Burkina Faso, pour dénoncer "l'inaction" des autorités, après le massacre de Solhan qui a fait 160 morts dans la nuit du 4 au 5 juin. Reportage de Kalidou Sy.



"Non au deuil sans fin" pouvait-on lire, samedi 12 juin, sur les pancartes de manifestants rassemblés à Dori, dans le nord du Burkina Faso, pour dénoncer "l'inaction" des autorités, après le massacre de 160 personnes dans le village de Solhan, perpétré dans la nuit du 4 au 5 juin. 
 
Les manifestants se sont rendus devant les bureaux du gouverneur où ils ont remis un document exigeant une série de mesures urgentes, a expliqué Yaya Dicko, un des organisateurs. "Nous attendons du gouvernement des actions concrètes pour nous sécuriser. Malgré certaines mesures comme le couvre-feu, il y a toujours des attaques, des vols, et des viols", a témoigné Awa Diallo.
 
Pays pauvre du Sahel, le Burkina Faso est confronté depuis 2015 à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières de groupes jihadistes, dont le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (affilié à Al-Qaïda) et le groupe État islamique au Grand Sahara.

RFI

Lundi 14 Juin 2021 - 14:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter