Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#CM2018 - La Belgique réussit son entrée en dominant le Panama (3-0)

Les Belges ont pris le temps, mais ont réussi à faire craquer l’équipe adverse. Ce lundi, la Belgique a pris le meilleur sur le Panama (3-0) lors de la première journée du Groupe G de la Coupe du monde 2018.



#CM2018 - La Belgique réussit son entrée en dominant le Panama (3-0)
A l’image des larmes de Torres lors de l’hymne, les Panaméens étaient émus pour leur premier match en Coupe du monde. Une émotion néfaste ? Sûrement puisque dès les premières minutes, les Belges en profitaient pour pousser et Penedo devait s’employer sur des frappes de Carrasco puis Mertens. Dans la foulée, sur deux erreurs adverses, Hazard et Mertens étaient à deux doigts d’ouvrir le score mais les deux tirs n’étaient pas cadrés !
Après un sauvetage in extremis de Torres devant Lukaku, le Panama avait laissé passer l’orage et se permettait même quelques offensives, sans pour autant inquiéter Courtois. Juste avant la pause, Hazard butait encore sur Penedo, qui réalisait également une belle sortie devant Lukaku... Au retour des vestiaires, la Belgique trouvait enfin la faille ! Sur un ballon mal repoussé par la défense adverse, Mertens effectuait une volée lumineuse pour ouvrir le score (1-0, 47e). Sublime !
Loin de se laisser abattre par ce but, les Panaméens rataient une superbe opportunité d’égaliser avec un duel perdu par Murillo face à Courtois ! Emoussés, les joueurs de Gomez semblaient à la rupture physiquement mais les Belges, peu tranchants, tardaient à enfoncer le clou... Puis sur un centre sublime de De Bruyne, Lukaku pliait enfin cette rencontre avec une tête plongeante (2-0, 68e).
Face à des Panaméens dépassés et largués, les Diables Rouges se régalaient et sur un contre, Lukaku, décalé par Hazard, s’offrait un doublé sur un piqué bien senti (3-0, 74e). Avec une équipe du Panama incapable de réagir, la fin de la partie était anecdotique avec une Belgique en gestion. Un large succès qui devrait suffire au bonheur des Diables Rouges.


Lundi 18 Juin 2018 - 18:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter