Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Casamance : L'Etat dissipe la crainte de Salif Sadio et relance le processus de paix

Le processus de paix a été relancé en Casamance entre l’Etat du Sénégal et le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC). le changement de régime en Gambie avait donné un coup de frein aux négociations. Mais, les représentants dudit mouvement sont actuellement en Italie pour rencontrer ceux de l’Etat, et relancer ainsi les discussions entre les deux parties.



Dans une interview accordée à la radio Zik Fm, le 23 mai 2017, dans son quartier général, Salif Sadio avait parlé de difficultés pour ses hommes, à rallier la capitale Italienne aux fins d’y rencontrer les émissaires de l’Etat, sous l’égide de la communauté Sant’Egidio. Cette situation s’explique par le changement de régime survenu en Gambie, avec le départ de Yaya Jammeh.

« Aujourd’hui en Gambie, ce n’est pas tellement tranquille. Avec nous, il n’y a pas de contact avec la  communauté de Sant’Egidio qui assume la médiation, en train de se tracasser pour nous faciliter le déplacement comme cela a été avec l’ancien  gouvernement», confirme Salif Sadio.

Selon nos confrères, depuis cette sortie médiatique, les appels se sont multipliés pour décanter ce qui  sonnait comme une entrave au processus de paix, avec notamment le risque de blocage des pourparlers entamés dans la capitale Italienne par le MFDC et l’Etat. Les représentants du Mfdc sont actuellement en Italie pour rencontrer ceux de l’Etat, et relancer ainsi les discussions entre les deux parties, a relaté Ibrahima Gassama, le correspondant de la Zik Fm dans le sud du Sénégal
 

Ibrahima mansaly

Mercredi 25 Octobre 2017 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter