Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Charlie Hebdo: les médias mettent en garde le CSA

Le Conseil supérieur de l'Audiovisuel a adressé jeudi dernier des mises en garde aux médias français pour la couverture des attentats contre Charlie Hebdo et leurs suites en janvier dernier. Le CSA a visionné 500 heures de programmes. Sept chaînes de télévision et six radios, dont RFI et France 24, se voient notamment reprocher d'avoir annoncé l'assaut contre les frères Kouachi. Les médias tancés adressent ce mercredi 18 février une lettre ouverte au CSA.



La Tour Mirabeau, siège du Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) à Paris. P. Tourneboeuf / CSA
La Tour Mirabeau, siège du Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) à Paris. P. Tourneboeuf / CSA

C'est un front commun sans précédent contre le CSA. Quinze médias dont RFI et France 24 considèrent que la mise en demeure du gendarme  de l'audiovisuel porte en germe le danger d'une autocensure afin d'éviter la sanction. En effet, en cas de récidive le CSA peut imposer des sanctions financières voire une suspension de programmes.

Dans leur lettre intitulée « L'information menacée », les directeurs des rédactions incriminées écrivent que leur mise en demeure jette « le discrédit sur le travail des rédactions de la quasi-totalité des radios et télévisions françaises publiques et privées ».

« Dans quelle autre grande démocratie reproche-t-on aux médias audiovisuels de rendre compte des faits en temps réel ?  » poursuivent ces responsables. Et comment le CSA veut-il« renforcer encore le contrôle sur les médias audiovisuels français régulées quand l'information circule sans contrainte dans la presse écrite, sur les chaînes étrangères, tous les réseaux sociaux et les sites internet ? »

La radio Europe 1 vient de son côté de déposer un recours contre l'avertissement du CSA récusant le reproche d'avoir mis en danger les otages de l'Hyper Cacher par sa couverture des évènements.


Rfi.fr

Jeudi 19 Février 2015 - 02:56