Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chronique : Demande d’explication.



Chronique : Demande d’explication.
Une chose bizarre s’est passée dans la journée de ce lundi sur l’écran de la télévision nationale et certainement aussi dans ses locaux. Le journal de 13H30 en langue nationale wolof a eu un retard de 12 minutes. Naturellement Mme Penda Mbow Wade qui assurait la présentation s’est excusée du retard. Mais là n’est pas le problème ou le grand problème. A l’entame du journal comme toute le presse, en journaliste professionnelle qui respecte la hiérarchie de l’information, elle ouvre sur la victoire de Balla Gaye 2. Seulement le journal s’est limité sur ce seul élément pourtant Mme Penda Mbow a lu le chapeau pour annoncer le deuxième élément, ce dernier était consacré à un reportage d’ambiance chez le vainqueur du choc des lions de la banlieue. Aucune explication, Penda ne reviendra pas, c’est générique final à la place de l’élément demandé. Et le journal en pular pouvait démarrer…sans aucune explication.

Dans le journal de 13heures en français contrairement à Mme Penda Mbow, Jérome Diouf avait annoncé cet élément pour l’édition du soir. Apparemment la coordination entre les différents desks n’est pas aussi huilée qu’on peut l’imaginer. D’ailleurs les fils conducteurs entre les différentes éditions de la journée, en français et dans les langues nationales ne sont pas les mêmes. Par exemple ce lundi là où le journal en wolof s’ouvre sur la lutte, le français s’ouvre sur un atelier et se termine sur la lutte. Si vous vous considérez comme la télé qui parle toutes les langues, il reste que vous ne donnez pas à toutes ces langues la même importance en matière d’information. Parlons juste d’information relativement au français en comparaison avec les langues nationales.

Nous avons cherché à comprendre qu’est-ce qui s’est passé. C’était pas technique les journaux en français comme en pular ont été bien présentés avec tous les éléments demandés. On ne peut pas penser à des éléments pas encore montés 24 heures après le combat. Nous sommes arrivés à la conclusion que c’est peut-être encore la prédominance du commercial sur la livraison de l’information. Une logique commerciale qui permet à un promoteur de jouer les maîtres de cérémonie et d’influencer le timing de nos programmations. Une logique commerciale qui renvoie l’information dans des émissions et pages spéciales. Une logique commerciale qui donne plus de pouvoir à un reporter sur son rédacteur en chef…

Chaque soir il est dit sur l’écran de la télévison nationale que plus de 70% des sénégalais regardent la RTS1. Si vous avez conscience de ce que cela représente, vous allez mettre de l’ordre sur tout cela. Vous nous devez des explications parce que vous dites que nous sommes votre raison d’être. Sinon d’abord le boss à l’interne peut demander des explications ?


Mardi 3 Août 2010 - 12:51


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par babacar le 03/08/2010 16:48
bien dit mon cher.On est professionnel ou on ne l'est pas. C'est simple

2.Posté par aziz le 03/08/2010 22:52
Je trouve que la Rts emploie trop de personnes, alors pour les payer, elle est opligée de faire n'importe quelle pub.Il faudrait réduir le personnel.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter