Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chronique: Un état d’urgence sociale ?



Chronique: Un état d’urgence sociale ?
L'état d'urgence est une mesure prise par un gouvernement en cas de péril imminent dans un pays. Sur le plan purement social, nous pouvons considérer que notre pays est dans une situation d’urgence sociale. Le ciel commence à ouvrir grandement ses vannes et l’électricité ne se règle pas demain. Il y a urgence socialement parlant.

Le lot quotidien de la majorité des sénégalais commande cet état de fait. : coupures d’électricité et les manifestations qui s’en suivent, les inondations et son lot de contestations et de conséquences sociales, les grèves des travailleurs dans plusieurs secteurs notamment de la santé, les difficiles conditions de vie et de travail… Faisons abstraction des scandales et des débats politiques autour d’une dévolution dynastique du pouvoir, nous parlons de questions de vie et de mort.

Ils sont nombreux les sénégalais qui en sont conscient et aujourd’hui des membres de la société civile qui peuvent porter plus haut le message tirent la sonnette d’alarme. Pour Mouhamadou Mbodji du Forum civil, « il y a des risques politiques majeurs dans le pays, aujourd’hui. Des risques qui peuvent conduire à des dérives et des débordements sur le plan institutionnel, politique et social, c’est presque les prémices d’une insurrection généralisée… ». Alioune Tine de la Raddho, comme M. Mbodji dans le populaire de ce 21juillet avertit : « Si l’on ne fait pas attention, les situations qui sont arrivées dans d’autres pays risquent de nous arriver ».

Malheureusement, les tenants du pouvoir semblent vivre sur une autre planète, à commencer par son chef qui à des milliers de kilomètres des terres sénégalaises parle de son Sénégal qui marche et les compétences de son fils. Ses bras armés sont dans le même tempo avec des manifestants brutalisés et tués. Pourtant dans les ténèbres, apparaissent des éclairs. Le Président de l’Assemblée nationale en homme lucide fait remarquer que :« les difficultés sont réelles et parfois tragiques ».

Voilà nous sommes en démocratie, le peuple souffre des actes d’hommes et de femmes qu’il a placé là. Nous sommes dans un état d’urgence sociale et comme le social et la politique vont ensemble, il y a certainement des options politiques urgentes.


Mercredi 21 Juillet 2010 - 20:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter