Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : les divorces explosent après les levées de confinement en Chine



En Chine, des bureaux d'enregistrement de divorce ont été pris d'assaut dès leur réouverture après la levée du confinement dans certaines régions.

 On devait s'y attendre. Enfermement oblige, le tête-à-tête à la maison a pu se transformer en véritable nid à embrouilles pour certains couples. Et les effets de ce climat tendu se font déjà ressentir en Chine, où les divorces ont bondi suite à la levée de confinement.

Si cette levée, après six semaines de quarantaine, ne concerne encore que quelques régions, et donc peu de Chinois, le journal Global Times rapporte que les autorités ont déjà constaté que ces derniers se précipitaient pour mettre fin à leur union. 
 
 Des bureaux d'enregistrement de divorce ont en effet été pris d'assaut dès leur réouverture. «De nombreux couples ont été enfermés pendant plus d'un mois, et cela a fait émerger des conflits latents», a expliqué un agent d'état-civil au journal chinois. 

Le quotidien britannique The Daily Mail rapporte également qu'à Dazhou, dans la province du Sichuan, 300 demandes ont été déposées entre le 24 février et le 13 mars. La procédure, qui se fait en 30 minutes, a créé de petites files d'attente devant les guichets de l'état-civil. De quoi faire réfléchir...

EN CHINE, LE CONFINEMENT EST (VRAIMENT) STRICT
D'autant qu'en Chine, l'enfermement est encore plus strict qu'en France. Si le pays a tardé à reconnaître la dangerosité de l’épidémie, ses premières mesures ont été drastiques. A Wuhan, les habitants ont par exemple l'interdiction de voir le jour, même pour faire leurs courses. Le ravitaillement se fait à domicile une fois par semaine. 

De retour dans leurs villages d’origine, les habitants de Wuhan ont été enfermés dans une chambre par leur propre famille, et partout en Chine, selon Le Monde, les consignes s’affichent sur des banderoles en caractères blancs sur rouge sur les murs des villes et des campagnes : «Ne sortez pas de chez vous, ne sortez pas de chez vous, ne sortez vraiment pas de chez vous !».

Les couples n'ont donc pas, contrairement à la France, l'opportunité de sortir s'aérer quelques minutes avec leur petit papier autorisant un footing court (et proche de chez eux), ou une course rapide au supermarché.

UNE DÉCISION PASSAGÈRE ?
Mais pour se rassurer un peu, la Chine enregistre déjà, en temps normal, un pic de divorce chaque année après le nouvel an chinois, période coïncidant cette année avec le confinement obligatoire. 

Autre élément rassurant, certains des jeunes divorcés se sont mariés à nouveau quelques jours après leur séparation. «On a reçu des demandes de divorce de gens qui l'ont regretté ensuite», a raconté ainsi un autre agent d'état civil de Xi'an, ville qui a elle aussi connu un pic de séparations.

E si la peur de ruiner votre couple à cause du confinement a de quoi donner des sueurs froides, vous pouvez toujours consulter nos 10 commandements à respecter pour survivre en couple en confinement.

Cnews

Vendredi 20 Mars 2020 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter