Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Corruption: en 2019, tous les pays de l’UEMOA sont dans la zone rouge



« Tous les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sont de mauvais élèves en terme de lutte contre la corruption ». C’est du moins ce qu’affirme le rapport Indice de Perception de la Corruption (IPC) 2019 dont le thème porte sur la « Corruption et Intégrité politique ». Selon le rapport du Forum Civil Sénégal, aucun pays membre de l’organe communautaire n’a obtenu la moyenne de 50/100.

Le Sénégal vient en tête avec un score de 45 points suivi du Bénin (41 points), qui gagne un point par rapport à l’IPC 2018. Le Burkina Faso, quant à lui, a perdu un point par rapport à l’IPC 2018 avec un score de 40 /100. Au même moment, la Côte d’Ivoire stagne aussi, avec un score de 35/100, etc.
 
Toujours selon le rapport, au niveau africain (en dehors des pays maghrébins), à savoir : Les Seychelles (66 points), le Botswana (61 points), le Cap-Vert (58 points), le Rwanda (53 points), l’Ile Maurice (52 points), la Namibie (52 points), une analyse des résultats montre que seuls ces pays sont en dehors de la zone rouge. Ces pays sont suivis de Sao Tomé et Principes (46 points) et le Sénégal (45 points).

Force est de signaler qu’entre le 1er Africain et le Sénégal, il y a un écart abyssal de 21 points. Il est aussi important de signaler le cas du Rwanda qui a perdu trois (3) points par rapport à l’année dernière. Nous constatons aussi que l’Ile Maurice a devancé la Namibie.
 
Au niveau de la Cedeao, parmi les quinze (15) pays, seul un (1) pays est en dehors de la zone rouge, à savoir le Cap-Vert avec un score de 58 points sur 100. Il devance le Sénégal de 13 points.


Jeudi 23 Janvier 2020 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter