Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Covid-19 : Jean Castex recommande aux Français de ne pas se rendre en Catalogne

Lors d'une visite à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le Premier ministre a invité vendredi les Français àéviter de se rendre dans la région espagnole, où l'épidémie reprend fortement.



Covid-19 : Jean Castex recommande aux Français de ne pas se rendre en Catalogne
Nouvelles mesures de précaution contre le Covid-19. Lors d'une visite vendredi 24 juillet à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le Premier ministre, Jean Castex, a "vivement recommandé" aux Français "d'éviter" de se rendre en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, en raison de la recrudescence de l'épidémie.
 
"Nous recommandons vivement aux Français d'éviter de se rendre, tant que la situation sanitaire ne s'améliore pas" en Catalogne, a insisté le chef de gouvernement. "Nous sommes en discussion avec les autorités espagnoles et catalanes pour que celles-ci veillent à ce que, dans l'autre sens, les flux soient les plus limités possibles", a-t-il ajouté.
 
Autre mesure de prévention, il a également annoncé des tests obligatoires pour les voyageurs venant en France de 16 pays où le virus  circule fortement, dont les États-Unis, l'Algérie et le Maroc, ainsi qu'une généralisation des tests à l'arrivée aux aéroports.
 
Concrètement, à leur arrivée en France, les voyageurs devront disposer du résultat d'un test précisant qu'ils ne sont pas porteurs du virus. À défaut, ils seront testés à leur arrivée et, s'ils sont positifs, placés en "quatorzaine".
 
"Nous savons que dans un certain nombre de ces pays, il n'existe pas de stratégie de dépistage et que l'accès aux tests est difficile, en conséquence de quoi nous avons décidé de généraliser les tests à l'arrivée", a-t-il ajouté.
 
Le dispositif, qui concerne tous les aéroports du territoire français, sera pleinement opérationnel "au plus tard 1er août", a précisé le chef du gouvernement. Pour l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, cela représentera un flux d'environ 3 000personnes testées par jour, a-t-il indiqué.
 
Des dispositifs comparables seront instaurés dans les ports, a aussi annoncé le Premier ministre, qui a évoqué une décision "indispensable compte tenu de la reprise de la circulation virale dans notre pays".

France24

Vendredi 24 Juillet 2020 - 16:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter