Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#Covid_19Sn - 5,1 millions de doses de Jonhson-Jonhson attendues au Sénégal à partir du mois d’août (Ministre)



#Covid_19Sn - 5,1 millions de doses de Jonhson-Jonhson attendues au Sénégal à partir du mois d’août (Ministre)
À l’issue de la cérémonie de signature, d’un accord sur le financement du projet de production de vaccins par l’Institut Pasteur de Dakar entre le Gouvernement du Sénégal et Team Europe, Amadou Hott, Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, a déclaré que 300 mille doses de vaccin qui vont arriver prochainement au Sénégal.

Selon lui, le Sénégal a déjà fait le paiement pour les 15 %. Il incite la population à aller se faire vacciner tout en rappelant qu’aujourd'hui, le Sénégal est à peu près à 550 mille personnes vaccinées qui ont eu les deux doses. Il s’exprimait, ce vendredi lors d’un point de presse dans l’enceinte de l’Institut Pasteur de Dakar.

« Il y aura des doses qui seront là, dans quelques semaines. 300 mille doses qui vont arriver prochainement. La France vient d'offrir 186 mille doses d'AstraZeneca. Les États-Unis viennent d'offrir 160 mille doses. L'autre point, c'est qu'au-delà de l'initiative Covax, nous avons aussi l'initiative Euvax de l'Union africaine. Et dans le cadre de cette initiative, le Sénégal à déjà commandé 5,3 millions de dose Johnson - Johnson. Nous avons déjà fait le paiement pour les 15 %. Les 85 % seront faits au fur et en mesure qu'on aura la livraison de ces vaccins. La première livraison, c'est à partir du mois d'août qu'on aura 200 mille dosses de Johnson - Johnson. Et d'ici l'année prochaine les 5,1 millions de doses qui vont rester », a déclaré le ministre Amadou Hott.

Reconnaissant qu'il y a un rush sur les vaccins aujourd'hui, le ministre Amadou Hott soutient qu'on voit l'augmentation exponentielle du nombre de cas. Poursuivant ses propos, il ajoute : « C'est pourquoi nous demandons aux populations de retourner au respect des gestes barrières. Nous demandons aussi que les gens aillent se faire vacciner. Aujourd'hui, on est à peu près à 550 mille personnes vaccinées qui ont eu les deux doses. Et nous avons à peu près 800 mille à 900 000 au moins qui ont eu la première dose ».

Ibrahima MANSALY

Vendredi 9 Juillet 2021 - 22:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter