Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Démarrage tardif des combats de lutte: le CNG tape sur la table et prend de nouvelles mesures



Démarrage tardif des combats de lutte: le CNG tape sur la table et prend de nouvelles mesures
Le Comité national de lutte de gestion (Cng) a publié jeudi une circulaire adressée au président du Comité régional de gestion (Crg), aux managers, entraîneurs, présidents d'écurie et l'école de lutte. Dans cette note Bira Sène et son équipe, ont pris des mesures strictes sur les heures tardives des galas.
 
Désormais, pour la lutte avec frappe, des changements ont été notés pour le bon fonctionnement des combattants en lice, pour chaque rencontre seront informées préalablement des différentes séquences à suivre, par la mise à leur disposition d'un chronogramme. L'heure de convocation devra être strictement respectée sous peine de pénalité.
 
Le président du Cng, Bira Sène a rappelé que chaque lutteur ne sera autorisé à entrer dans l'aire de combat qu'avec un maximum de trois (3) bouteilles et ne lui sera accordé que 10 minutes pour achever sa préparation.
 
Selon lui, il sera appliqué au contrevenant une retenue de 25 % sur le reliquat de son cachet en cas de dépassement du temps. Et si le lutteur continue sa préparation 5 minutes après les 10 minutes objet de la première retenue, il lui sera appliqué une pénalité de 1 % sur le reliquat par minutes supplémentaires.

Maleye Mboup (stagiaire)

Vendredi 28 Janvier 2022 - 10:44


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter