Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Détails croustillants sur les "28 comptes bancaires de Karim Wade" à Monaco

La "Lettre du continent" dans une publication exclusive a dressé la liste des 28 comptes domiciliés à Monaco que Karim Wade, en détention préventive depuis le 12 avril 2013, est tenu au plus tard jusqu’au 14 octobre 2013, de répondre sur leurs origines. Mis en demeure par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite(CREI) pour la seconde fois en moins d’un an, Karim Wade est tenu de s’expliquer sur l’origine de 28 comptes bancaires ouverts à Monaco dont un seul, pourtant, porte expressément son nom. La « Lettre du Continent » s’est procuré un document officiel monégasque versé au dossier qui atteste que le compte nº5102367 attribué à "Karim Meïssa Wade" affiche aujourd’hui un solde positif de près de 2,5 millions $ (1,250 milliard).



Détails croustillants sur les "28 comptes bancaires de Karim Wade" à Monaco
D'après nos confrères, il aurait été alimenté par une ponction sur un don du roi Fahd d’Arabie Saoudite (décédé en 2005); ponction effectuée sous la présidence d'Abdoulaye Wade. Une partie des fonds aurait été utilisée et le reliquat déposé sur le compte en question, nous renseigne-t-on. Pourtant, selon les avocats du fils de l’ancien président, ce compte n’aurait enregistré aucun mouvement depuis son ouverture le 9 juillet 2003.
 
Toujours dans le cadre de ces révélations, les 27 autres comptes domiciliés à Monaco porteraient le nom d’entreprises ou de personnes physiques, dont celui de l’homme d’affaires libanais Abou Khalil Ibrahim, plus connu au Sénégal sous l’identité de "Bibo" Bourgi - le patronyme de sa mère.
 
Ce dernier est suspecté par le procureur spécial près la CREI, Alioune Ndao, d’être le prête-nom de Karim Wade. Au total, les 28 comptes ouverts à Monaco affichent aujourd’hui un solde global positif de plusieurs milliards F CFA. Les 99 milliards F CFA dont fait état la note versée au dossier, dont la presse sénégalaise a fait écho, représentent en fait, la somme cumulée de tout ce qui a été versé dans ces différents comptes au cours des onze dernières années.


Dakaractu


Jeudi 3 Octobre 2013 - 12:36


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter