Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Double mutation" : quels sont les risques de la nouvelle variante du Covid-19 en Inde?



"Double mutation" : quels sont les risques de la nouvelle variante du Covid-19 en Inde?
Une nouvelle variante "doublement mutante" du coronavirus est détectée dans des échantillons prélevés en Inde.

Les scientifiques vérifient si cette variante, où deux mutations sont réunies dans le même virus, peut être plus infectieuse ou moins affectée par les vaccins.

Qu'est-ce qu'un variant "double mutant" ?
Comme tous les virus, le coronavirus se modifie par petites touches lorsqu'il passe d'une personne à une autre.

La grande majorité de ces mutations sont sans conséquence et ne modifient pas le comportement du virus.

Mais certaines mutations entraînent des modifications de la protéine spike que le virus utilise pour s'accrocher aux cellules humaines et y pénétrer. Ces variantes pourraient être plus infectieuses, provoquer une maladie plus grave ou échapper aux vaccins.

Les vaccins contre les agents pathogènes respiratoires comme le SRAS-Cov2, le virus à l'origine du Covid-19, nous protègent en stimulant notre organisme à fabriquer des anticorps.

Les anticorps les plus aptes à nous protéger sont les "anticorps neutralisants", car ils empêchent le virus de pénétrer dans les cellules humaines.

Les chercheurs indiens spécialisés dans le génome ont détecté une "double variante" du nouveau coronavirus.

Le gouvernement annonce qu'une analyse des échantillons collectés dans l'État occidental du Maharashtra montre "une augmentation de la fraction des échantillons présentant les mutations E484Q et L452R" par rapport à décembre de l'année dernière.

"Ces [doubles] mutations confèrent un échappement immunitaire et une infectivité accrue", explique le ministère de la santé dans un communiqué.

Selon le Dr Jeremy Kamil, virologue au Louisiana State University Health Sciences Center Shreveport, la mutation E484Q est similaire à la mutation E484K, observée dans les variantes B.1.351 (Afrique du Sud) et P.1 (Brésil), qui ont émergé indépendamment à plusieurs reprises.

BBC

Jeudi 25 Mars 2021 - 15:06


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter