Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Elections locales en Côte d’Ivoire: fin d’une campagne tendue à Bédiala

Ce samedi auront lieu les élections régionales et municipales couplées en Côte d’Ivoire après une campagne tendue, notamment entre les deux ex-alliés de la majorité RHDP-PDCI.



Les rapports ont été tendus entre militants RHDP et PDCI durant cette campagne. Des tentatives d'intimidation ont été signalées à Koumassi, Didievi ou Lakota, mais rien de trop violents. A l'inverse de Bédiala, village du département de Daloa où un affrontement entre supporters de deux candidats a fait un mort et plusieurs blessés au début du mois.
 
Des gendarmes sur place
 
Une semaine après la rixe, l'atmosphère semble apaisée. Il faut dire que des gendarmes ont été dépêchés sur place dans cette bourgade de quelque 3 000 habitants pour ramener le calme.
 
« Jeudi passé, on est allés à Bédiala, raconte l'une des victimes. Quand on est arrivé à Bédiala, on nous a attaqués avec des cailloux. Il y avait sept motos brûlées. Il y a eu trois blessés. Ce n’est pas normal. »
 
« Leur dire de ne pas se venger »
 
Dramane Yéo, l’un des quatre candidats à la mairie, dont le cortège a été attaqué, ne cache pas sa tristesse : « Je connais mes partisans. Je sais qu’ils m’écoutent et je suis prêt à leur dire de ne pas se venger parce que si tu te venges [et que] tu as eu la chance d’être élu, pour faire cette réconciliation, ce ne sera pas facile. »

Rfi.fr

Vendredi 12 Octobre 2018 - 11:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 16:08 Cameroun : Paul Biya réélu sans surprise