Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Émigration clandestine : un député sénégalais se désole de l'absence de projets attractifs pour les jeunes



Émigration clandestine : un député sénégalais se désole de l'absence de projets attractifs pour les jeunes
Cheikh Bamba Dièye, député sénégalais s'est désolé dimanche sur la Rfm de l'absence de projets attractifs pour les jeunes afin de les empêcher de pratiquer l'émigration clandestine, suite au naufrage d'une pirogue en Mauritanie ayant fait 63 morts de diverses nationalités.

"C'est toujours très difficile et très douloureux, parce-qu'il s'agit de jeunes sénégalais en âge de travailler et sur lesquels les familles comptent beaucoup. C'est un drame humain et un véritable désastre. Je pense qu'on ne mesure pas exactement ce que ce signal veut dire", a d'emblée  commenté le parlementaire.

"De mon point de vue, cela veut dire depuis les indépendances, des offres en termes d'emploi, de politiques de  développement qui ont mis en place n'ont pas suffisamment fonctionné. Cela pose le problème que nos pays ne sont pas attractifs pour nos propres enfants a fortiori pour des étrangers. C'est un problème d'identité commune car lié à toute la sous-région", a-t-il ajouté.

Cheikh Bamba Dièye a rappelé l'importance de trouver une solution à ce phénomène, car l'Afrique ou la sous-région ne fait rien pour ces jeunes en âge de travailler. "L'emploi n'existe pas dans nos pays. Un jeune, pour exister et subsister doit travailler, s'il na pas ça ici, il ne peut pas rester et on ne peut pas leur faire le procès".

Le député estime que c'est la preuve que la classe politique a échoué. Et la nécessité s'impose à tous pour offrir aux enfants quelque chose. Il a par ailleurs, déploré la corruption et les opportunités offertes à des entreprises étrangères au détriment des nationaux.


Dans la nuit de mercredi à jeudi, un bateau de migrants qui transportait environ 150 personnes a fait naufrage au large de la Mauritanie. Soixante-trois (63) corps ont été retrouvés et 85 passagers secourus. On au moins dénombre 15 Sénégalais parmi les morts. Huit (8) autres ont été secourus dans ce drame qui a fait également des victimes de diverses nationalités.


Salif SAKHANOKHO

Dimanche 8 Décembre 2019 - 13:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter