PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Enième revers pour Khalifa Sall : La Chambre d'accusation a rejeté sa demande de libération d'office



Enième revers pour Khalifa Sall : La Chambre d'accusation a rejeté sa demande de libération d'office
Les avocats de Khalifa Sall multiplient les procédures, mais également les échecs. D'après le journal Libération, le dossier du maire de Dakar était à l'ordre du jour mardi à la Chambre d'accusation de la Cour d'appel de Dakar. Selon certaines sources, les conseils de Khalifa Sall avaient saisi cette juridiction dans le but d'obtenir une libération d'office de leur client en convoquant son immunité parlementaire.
Mais la Chambre d'accusation a opposé un niet en confirmant ainsi le Doyen des juges qui avait suivi à la lettre le réquisitoire du procureur. Cette demande a été déposée lorsque le Garde des Sceaux a saisi l'Assemblée nationale pour le compte du parquet, afin de demander la levée de l'immunité parlementaire de Khalifa Sall.
Estimant que l'Etat venait, par cet acte, de reconnaître cette immunité qu'il a toujours refusée au maire de Dakar, ses avocats avaient alors saisi le Doyen des juges. Cependant, ce revers ne serait que la face visible du bras fer judiciaire. Selon nos confrères, les avocats de Khalifa Sall ont transmis deux requêtes à la Chambre d'accusation. Une pour attaquer la décision du Doyen des juges de rejeter sa proposition de garantie de caution et une autre pour s'insurger contre le renvoi en Correctionnel de leur client.
​Ces deux requêtes pourraient probablement être vidées en plein procès.
 

AYOBA FAYE

Mercredi 20 Décembre 2017 - 11:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter