Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Enrôlement des électeurs en RCA: l'opposition dénonce des tentatives de fraude

Le KNK parti de l'opposition, dans un communiqué, accuse le parti du président Touadéra, le MCU, de préparer « un hold up électoral ». Et affirme se réserver le droit de rejeter les résultats de l'opération d'enrôlement des électeurs. Depuis plusieurs jours, des accusations de falsifications de documents et de pressions sur l'Autorité nationale des élections circulent sur les réseaux sociaux et dans les médias.



Enrôlement des électeurs en RCA: l'opposition dénonce des tentatives de fraude
Sur une vidéo un homme supposé appartenir au mouvement présidentiel Cœurs unis tiendrait de faux actes de naissance pour l'enregistrement de faux électeurs. Divers documents, qui n'ont pas été authentifiés, pointent ainsi du doigt le MCU comme cherchant à truquer le processus électoral.
 
Evariste Ngamana, rapporteur général et porte-parole du MCU se défend de ces accusations. « C'est faux et archifaux l'opposition a toujours été dans une logique de la manipulation et de manœuvres dilatoires. Je puis vous rassurer que du coté du mouvement Cœurs unis on est des démocrates. En aucun cas le MCU n'a fabriqué de faux documents pour ses électeurs. Les éléments constitutifs de ce qu'ils avancent c'est quoi? Y a rien. Nous nous préparons sereinement aux élections nous sommes en train de sensibiliser nos militants à aller se faire massivement enrôler. »
 
Si l'ANE concède quelques difficultés d'ordre technique et humaine, elle affirme ne pas avoir été alertée sur des cas de tentatives de fraude.
 
« Si certaines personnalités avancent ces propos c'est certainement qu'ils ont des éléments tangibles pour les soutenir et si ces éléments existent et bien il faut les porter à notre connaissance pour que nous saisissions les autorités, répond Julius Gouade Baba est le reporteur général et porte-parole de l'ANE. Les bureaux d'enregistrement travaillent sous la supervision directe des membres des démembrements de l'Autorité nationale des élections avec qui nous faisons le point tous les soirs. Aucun des membres des démembrements ne nous a remonté une telle information jusqu'à ce jour. »
 
A Bangui, les électeurs se sont présentés tardivement pour l'enregistrement. L'ANE a prorogé d'une semaine son opération.

RFI

Mercredi 22 Juillet 2020 - 09:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter