Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Épinglé par la Cour des comptes, le Dg du Cices s'explique et accuse les journalistes



Épinglé par le rapport 2015-2016-2017 de la Cour des comptes publié samedi dernier, le Directeur général (Dg) du CICES (Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal), a apporté quelques éclaircissements. Selon Cheikh Ndiaye, il n’est pas inquiet d’autant plus qu’il n’a rien à se reprocher. 

« Par rapport au suivi du rapport, ça concerne la justice et la justice a la mission d’exploiter ces rapports-là et prendre les mesures qu’il faut. Un rapport est fait pour être exploité », a-t-il souligné d’emblée. 

L’invité de Rfm matin de ce mercredi 05 février 2020 dit ne pas du tout être inquiet et rassure qu’il suit depuis lors, les recommandations faites par la Cour des comptes. 
« Nous CICES, on n’est pas inquiet. La Cour des comptes a fait des recommandations et nous sommes en train d’exécuter ces recommandations », a-t-il souligné précisant que le rapport est terminé en 2015 et « depuis 2016, 2017, 2018, nous sommes en train d’exécuter ».

Sur les recommandations de la Cour des comptes, M. Ndiaye donne l’exemple de la restauration pendant la Foire. « La Cour des comptes avait dit que vous ne pouvez pas avoir prime de foire et restauration et là on a éliminé la restauration », a-t-il avancé.

Sur la location de Groupes électrogènes, le Dg du CICES d’expliquer : « J’ai dit à mes collaborateurs qu’on ne peut pas acheter un Groupe, mais on peut commencer à exécuter la recommandation de la Cour des comptes. Et en 2018, j’ai acheté un Groupe de 250 KVA et c’est comme ça qu’on va faire jusqu’à la satisfaction totale des besoins ». 

Par ailleurs, Chiekh Ndiaye d’informer de même que « le recrutement du personnel temporaire a été diminué, il passe de 80 millions de F Cfa à 20 millions de F Cfa ». 

M. Ndiaye déplore la façon dont la presse a exploité les rapports de la Cour des comptes. Selon lui, les journalistes n’ont pas fidèlement rapporté les écrits des enquêteurs. 

Aminata Diouf

Mercredi 5 Février 2020 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter