Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Expertise médicale-Bibo Bourgi : le rapport prévient d’une « mort subite », ses avocats réagissent avec la liberté provisoire



Expertise médicale-Bibo Bourgi : le rapport prévient d’une « mort  subite », ses avocats réagissent avec la liberté provisoire

Sa santé des plus inquiétantes depuis sa mise sous mandat de dépôt le 17 avril dernier pour complicité avec Karim Wade dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, Ibrahim Abou Khalil dit Bibo Bourgui avait passé sa première nuit à l’infirmerie de Rebeuss avant d’être évacuer au pavillon spécial Aristide Le Dantec où son état n’a cessé d’empirer selon son médecin. La Commission d’instruction ayant dernièrement saisi l’Ordre des médecins pour statuer sur le sort du patron de AHS et de EDEN ROC. Le cardiologue Mbaye désigné pour l’expertise médicale, a déposé son rapport, hier, qui prévient du risque de « mort subite » qui plane sur Bibo Bourgui dont « la pathologie est incompatible avec le milieu carcéral même dans un centre hospitalier comme le pavillon spécial ». A l’affût, ses avocats n’ont pas attendu pour déposer une demande de liberté provisoire.

Diagnostiquant « une aggravation d’une maladie coronarienne  révélée par une arythmie ventriculaire et une nécrose étendue » en plus « d’autres complications » liées à « une insuffisance cardiaque, des troubles de conduction ou des récidives d’infarctus du myocarde », Dr Paye a alerté sur « une forte probabilité de mort subite » avant de s’inquiéter des conditions de détention de « l’ami de Karim » au niveau du pavillon spécial qui ne « ne dispose pas de ressources humaines permettant une prise en charge médicale adéquate de Bourgui » pour qui, il impose « l’évacuation ».

La balle est dans le camp de la « commission d’instruction de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), livre le journal, « L’As ».
 

Dié BA

Mercredi 15 Mai 2013 - 12:42


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par lebonsens le 15/05/2013 13:31
Billay, ces politiciens et autres puissants, toujours en bonne santé pour faire des bêtises et deviennent des mourants dès la porte de la prison. Mieux vaut voler des milliards qu'un portable...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter