Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fermeture de l’usine de tomate de Dagana : Des populations marchent contre le silence coupable du gouvernement et un patron voyou

Après la décision de la SOCAS de fermer son usine de tomate industrielle située dans la commune de Dagana, le conseil municipal de la ville « Informé de cette situation, a voté à l’unanimité une résolution qui, d’une part condamne, avec la dernière énergie, la fermeture de l’usine, et d’autre part, demande au gouvernement du Sénégal de prendre toutes les mesures pour la réouverture immédiate de l’usine ».



Fermeture de l’usine de tomate de Dagana : Des populations marchent contre le silence coupable du gouvernement et un patron voyou
Le conseil municipal constate que « le gouvernement du Sénégal n’a pipé mot jusqu’à ce jour. Aucun département ministériel n’a jugé utile de se prononcer sur une question aussi cruciale pour la vallée du Fleuve Sénégal ». Et les conseillers de la mairie dirigée par Omar Sarr du Pds de se demander, « qui ne sait pas qu’après le riz, la culture de la tomate industrielle constitue la principale culture agro-industrielle des exploitations agricoles de la Vallée ? ».

Et la conséquence c’est « 84 employés sont licenciés, une usine moderne fermée, toute une filière agricole menacée ».

« Nous sommes consternés par le silence coupable du gouvernement qui couvre les patrons voyous comme Donald BARON, suceurs de sang des travailleurs et des populations. Ces patrons voyous profitent à l’extrême de la mollesse du gouvernement et licencient les travailleurs ».

Et la complicité du gouvernement est encore dénoncée car, « ce M. BARON qui ne connait même pas le social, va continuer à importer, avec l’aval du gouvernement, ses milliers de tonnes de triple concentré de la CHINE, va se pavaner en représentant le patronat sénégalais dans les conseils présidentiels de l’investissement ! Il gardera, pour la forme et pour le moment, l’usine de SAVOIGNE mais nul doute qu’il le fermera sans état d’âme, pourvu que le gouvernement lui assure son quota d’importation de triple concentré de tomate de la CHINE ».

« Les travailleurs et les producteurs de tomate ont décidé d’organiser une marche de protestation le dimanche 3 mars 2013 à Dagana. Il va de soi que la section du PDS de la commune de Dagana s’associera à cette marche. Le PDS demande aux populations et aux élus de Dagana, du Walo et de la Vallée, de manifester massivement, de s’organiser et de prendre en main leur destin », peut-on lire sur le communiqué.



Samedi 2 Mars 2013 - 01:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter