Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fermeture progressive de la MONUSCO en RDC

La Monusco, la mission des Nations unies en République démocratique du Congo, va fermer plusieurs antennes en raison d'une réduction budgétaire pour le prochain exercice, a indiqué la représentante spéciale du Secrétaire générale de l'ONU dans ce pays, Leila Zerrougui.



La Monusco va fermer des antennes principalement dans l'ouest du pays ainsi que dans la province de Kantaga au sud-est et à Dungu dans l'Ituri au nord-est.
 
La mission a proposé au siège des Nations unies un budget révisé pour la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020.
 
Le budget en cours d'exécution est de 1,194 milliard de dollars.
 
Pour la représentante spéciale du Secrétaire générale de l'ONU, la Monusco restera présente dans les zones de conflits où opèrent des groupes armés: dans l'Ituri, dans les Kivu, le Tanganyika, et les deux Kasaï.
 
Présente en RDC depuis 20 ans, la Monusco compte 16.000 hommes. Elle est l'une des plus importantes missions de maintien de paix au monde menées par l'ONU.
 
Le Conseil de sécurité a demandé au secrétaire général de l'ONU de travailler dans les mois à venir sur une stratégie de sortie du pays.
 
L'année dernier, dans un contexte pré-électoral et de grave tension politique, le régime de l'ex-président Joseph Kabila avait exigé le départ définitif de la mission pour 2020.
 
Le nouveau président Félix Tshisekedi est plutôt pour un départ progressif.

BBC

Mercredi 24 Avril 2019 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter