France : Floriant Phillipot claque la porte du FN



Florian Philippot, rétrogradé mercredi soir au rang de vice-président sans attribution du Front national pour avoir refusé de quitter la présidence de son association Les Patriotes, a annoncé jeudi 21 septembre sur France 2 qu’il « quittait le FN ».
« On m’a dit que j’étais vice-président à rien… Ecoutez, je n’ai pas le goût du ridicule, je n’ai jamais eu le goût de ne rien faire, donc bien sûr je quitte le Front national. »
Le numéro deux du parti refusait de quitter la présidence de son association, en dépit de l’ultimatum de la présidente du FN. Accusé d’entretenir des velléités d’indépendance, Florian Philippot s’était vu retirer mercredi l’élaboration de la stratégie et de la communication du Front national. La présidente du parti, Marine Le Pen, avait en effet décidé de ne lui laisser qu’une vice-présidence « sans délégation », a relaté Le Monde ce jeudi.
 

AYOBA FAYE

Jeudi 21 Septembre 2017 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter