Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gestion des inondations : « tous les ministres et directeurs généraux ont été entendus par la commission d'enquête (Moustapha Niasse)



Gestion des inondations : « tous les ministres et directeurs généraux ont été entendus par la commission d'enquête (Moustapha Niasse)
Le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a révélé que « tous les Ministres, Directeurs généraux, Directeurs d’Agence des secteurs concernés par les inondations, ont été entendus par la Mission d’enquête, les uns après les autres, lors de la cérémonie de remise du Rapport de la Mission d’Information de l’Assemblée nationale. 

La lecture du Rapport, a-t-il notamment fait savoir dans des propos rapportés par dakaractu, « apporte la preuve concrète et vérifiable de ce que les Députés, membres de cette Mission d’information, ont parcouru le Sénégal des profondeurs, ce qu’aucune Commission d’enquête ne saurait faire ». « Lorsque les Députés auront reçu ce rapport, qu’ils en auront pris connaissance, celui-ci sera remis au Chef de l’État », a-t-il aussi indiqué. Après quoi, se tiendra dans l’Hémicycle, une séance plénière au cours de laquelle tous les Ministres, déjà entendus par la Mission, répondront aux questions que leur poseront les Députés.

« La mise en place de cette mission dirigée par le Président Papa Sagna Mbaye, a été décidée suite aux pluies diluviennes des 5 et 6 septembre 2020, avec leurs conséquences dramatiques, a rappelé Niasse. Le Bureau de l’Assemblée nationale, dans une prise de conscience déterminée, des enjeux du moment, a choisi, délibérément, la Mission d’information, au lieu d’une Commission d’Enquête parlementaire », a-t-il aussi dit. 

Alors que l’opposition réclamait elle, la mise en place d’une commission d’enquête, Niasse de défendre toujours le choix porté sur la mission d’information. Selon lui, la raison « réside dans la possibilité qu’offre une Mission d’information de conduire les Députés membres de cette Mission sur le terrain même où sont survenues les inondations, dans l’ensemble des 14 régions et des 45 départements, visitant, ainsi, nombre de Communes de notre pays ».

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 12 Novembre 2020 - 18:18


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter