Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Google nie une tentative de rachat de WhatsApp

Événement de ce début d’année 2014, le rachat de WhatsApp par Facebook a fait couler beaucoup d’encre…et une rumeur selon laquelle Google était lui aussi intéressé par l’application de messagerie instantanée.



 
L’information a fusé mercredi soir : Facebook rachète le service de messagerie mobile WhatsApp. La première donnée qui surprend, c’est le montant de la transaction : 19 milliards de dollars. Cette somme se décompose de la manière suivante : 4 milliards en cash, 12 milliards en actions et 3 milliards en stock-options, c’est là la plus grosse acquisition jamais réalisée par Facebook. Si le réseau social met la main au porte-monnaie, c’est surtout parce que WhatApp et ses 450 millions d’utilisateurs mensuels font de l’ombre à son propre service de discussion instantanée : Facebook Messenger. Quel est le meilleur moyen de se débarrasser de la concurrence ? Il suffit de la racheter.
 
Cependant, WhatsApp devrait conserver son nom et son indépendance. Le CEO de l’entreprise a d’ailleurs publié une note de blog pour rassurer tous les utilisateurs qui pourraient s’inquiéter de ce rachat. Dans cette note, on pouvait lire les choses suivantes : « Voici ce qui va changer pour les utilisateurs : rien. [...] Il n’y aurait eu aucun partenariat entre nos deux compagnies si celui-ci aurait compromis les principes de base qui définissent notre entreprise, notre vision et notre produit.« . Vous ne devriez donc pas subir des publicités intrusives qui viennent interrompre vos discussions.

presse-citron.net

Dimanche 2 Mars 2014 - 11:46


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter