Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Guinée-Bissau: beaucoup de serpents, mais pas de vaccins aux Bijagos

L'archipel des Bijagos est constitué de 88 îles de toute taille, la plupart désertes. Quelque 35 000 habitants vivent sur cette mosaïque d’îles, totalisant une superficie de 2 624 km2. Les forêts et les savanes sont relativement intactes. Du fait de son isolement, l’archipel des Bijagos est un refuge unique pour la vie sauvage. C’est également le lieu préféré de nombreux serpents dont certaines espèces dangereuses comme les mambas et les cobras. Trop de serpents donc et très peu de traitement. Les centres de santé ne disposent pas de sérum anti-venin.



« Nous ne disposons pas de sérums spécifiques pour chaque morsure de serpent. Les serpents doivent être classés selon la dangerosité de leur venin. Ainsi nous doter de médicaments appropriés. Tel n'est souvent pas le cas. C'est pour cette raison que les victimes de morsure de serpent meurent souvent… »
 

Rfi

Lundi 15 Avril 2019 - 02:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2019 - 10:55 Guinée: les déplacés de la bauxite