Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Hausse du tarif des forfaits : Orange Sénégal s’explique



Orange Sénégal s’est expliqué dans un communiqué, après quelques jours de polémique née de sa décision d’augmenter ses tarifs. Si l’on en croit à l’opérateur, tout a été fait au bénéfice du consommateur.
 
« Les principales nouveautés portent sur les 2 nouveaux illimix semaine qui ont été pensés pour satisfaire les besoins de chaque profil de client et sur les avantages « internet nuit » offerts dans les illimix mois pour encore plus d’abondance au bénéfice des clients », souligne le communiqué.
 
Selon l’opérateur, 8 internautes sur 10 au Sénégal utilisent internet via le mobile. C’est pour donc satisfaire les besoins exprimés en connexion que les ajustements ont été faits. « Nous avons ressenti leur demande d’être toujours plus connectés à Dakar, dans les régions, dans les villages ».
 
A côté de Internet, il y a aussi la voix à laquelle restent attachés les Sénégalais, d’après l’opérateur, en ce sens qu’il est un ‘’lien culturellement très important’’.  Ce qui justifierait en partie ces nouvelles tarifications
 
Et comme pour refuser toute idée de hausse des tarifs, l’opérateur dominant affirme qu’il y a une baisse progressive des prix depuis des années. « En 4 ans, les prix de l’Internet Mobile ont baissé en moyenne de 70% et ceux de l’internet fixe de 83% et le Sénégal a aujourd’hui des tarifs Internet parmi les plus bas d’Afrique », soutient Orange qui revendique également un investissement qui a permis à ses clients d’avoir accès à la 4G avec un réseau de qualité.
 
L’opérateur est également revenu, à travers le communiqué, sur toutes les initiatives destinées à accompagner l’Etat dans ce contexte de Covid-19. Notamment l’accès aux ressources numériques pour les élèves et étudiants, ainsi que la connexion au site du ministère de la Santé.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 25 Juillet 2020 - 11:52


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter