PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Honoraires dans le cadre de la traque des biens mal acquis : Les avocats de l'Etat préparent la riposte



Honoraires dans le cadre de la traque des biens mal acquis : Les avocats de l'Etat préparent la riposte
Les biens de Karim Wade saisis et vendus dan le cadre de la traque des biens mal acquis a engendré un conflit entre les avocats qui travaillaient pour la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) et l'Etat du Sénégal. Après l'abattage médiatique de ces derniers jours allant jusqu'à traiter les conseils juridiques de l'Etat de "simples spectateurs" dans le processus de recouvrement desdits biens, Me Moussa Felix Sow et ses collègues vont se rencontrer ce mercredi pour établir une stratégie de lutte en vue de rentrer dans leurs honoraires.
Une rencontre avec la presse est prévue dans les prochains jours pour répondre à tous ceux qui les ont attaqués, y compris Me Abdoulaye Wade. L'ancien président a même suggéré à son successeur à la tête du Sénégal, de poursuivre en justice ces avocats.
Pour rappel, les avocats de l'Etat réclament 2% du montant recouvré. Ils estiment que chacun d'entre eux doit recevoir 1,2 milliard Fcfa. L'Etat du Sénégal ne prévoit que 200 millions pour chaque conseil qu'il a engagé.
 

AYOBA FAYE

Mercredi 11 Octobre 2017 - 14:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter