Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Introduction supposée de l’éducation sexuelle à l’école : Ousmane Sonko exprime sa « honte » et appelle à la mobilisation



Introduction supposée de l’éducation sexuelle à l’école : Ousmane Sonko exprime sa « honte » et appelle à la mobilisation
Le député et leader de Pastef/Les Patriotes a dénoncé avec fermeté l’introduction supposée de l’éducation sexuelle dans le programme scolaire. Ousmane Sonko qui dit être animé par un sentiment de « honte », est convaincu que cette polémique autour de la question est « une stratégie bien mûrie ».

 « Il y a une stratégie insidieuse, extrêmement bien préparée et bien mûrie, pour nous imposer ce débat ; pour préparer sociologiquement nos populations à accepter le fait. C'est un sentiment de honte qui m'anime », a-t-il déclaré, dénonçant avec fermeté ce module qui est « contre notre programme et notre vision ». 

Ousmane Sonko qui ne croit pas au démenti du ministre de l'Education nationale, Mamadou Talla, a félicité les enseignants « qui ont dit non ». 

Avant d'appeler à la mobilisation. « J'en appelle à tout le monde, à toutes les composantes de la société au premier rang duquel les religieux, parce qu'on ne parle pas de politique mais d'agression de nos valeurs. Il est temps qu'on siffle la fin de la récréation parce que l'Occident est bien organisé sur ces questions », a-t-il souligné.

Ousmane Sonko s’est prononcé lors de son passage à Médina Baye, dans la Kaolack, pour présenter ses condoléances au khalife, suite au rappel à Dieu de Seyda Mariama Niasse.

Aminata Diouf

Mercredi 30 Décembre 2020 - 17:58


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter